GradeZero

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

27avr. 2016

Dialogue

Deuxième volet sur ce haut-lieu de la sidérurgie en Europe laissé à l'abandon, et deux approches complémentaires.

Emmanuel propose des vues extérieures et des paysages architecturaux où les bâtiments semblent indifférents au temps qui passe, comme en suspens. Tandis que, dans les détails, Julien trouve des lignes et des courbes qui définissent un graphisme quasi conceptuel.
Dans les deux cas, une vision monochrome qui dévoile, outre le souci naturellement pragmatique de production des hommes qui les ont dessinés, l'esthétique de ces temples industriels.

Manu_HFB_1.jpg

Voir la suite

07avr. 2016

Le haut-fourneau oublié, en regards croisés

Pour évoquer ce site sidérurgique abandonné, Grade zéro a choisi une manière impressionniste, par petites touches, à travers le regard de chacun.

Pour ce premier billet d'une série de trois, voici les regards de Frédéric et Olivier : pour Frédéric, une promenade autour d'un des emblèmes de ce site, la grande cheminée du haut-fourneau, autour de laquelle le site déploie ses bâtiments, ses assemblages métalliques et ses machineries mystérieuses; et pour Olivier, des angles de vues plus intimistes, qui s'attardent sur un détail, une échappée, une lumière qui caresse une matière.

Fred_HFB_Cheminee_1_0435.jpg

Voir la suite

13mar. 2016

Le vacarme de la mine

Les hommes parlaient fort avant de s'engouffrer dans l'étroite cabine, ils emportaient dans les yeux encore un peu de lumière du jour avant de partir descendre sous la terre dans la lumière faible ; au dessus d'eux, les tours remontaient sans discontinuer les chariots de charbon, ponctuant les heures du vacarme des wagonnets déchargeant le minerai. Et puis, un jour gris d'octobre, les grandes roues se sont arrêtées, les casiers des ouvriers sont restés ouverts, vides, et le silence est retombé sur les bâtiments serrés autour des puits. Alors, tout doucement, les plantes sont revenues coloniser la terre noircie.

Le collectif Gradezero a remis ses pas dans ceux des mineurs, et évoque pour vous ce moment d'histoire industrielle belge.

Olivier_C2.jpg

Voir la suite

29fév. 2016

Au théâtre ce soir

Quatre photographes de Gradezero + guest.

Olivier Dexheimer, Frédéric Betsch, Nadir Merkal, Julien Hilaire et Emmanuel Luc ont exploré une ancienne salle des fêtes réservée aux ouvriers devenue théâtre par la suite, qui ferma faute de public et fut depuis laissé à l'abandon. La scène, toujours habillée de ses spots, accueillerait encore volontiers une nouvelle mise en scène. Qui sait ? En attendant, GradeZero vous offre le programme « Au théâtre ce soir ! ».

Le site d'Olivier Dexheimer : http://etoilematutine.fr/

Fred_M3_0343.jpg

Voir la suite

02juin 2015

Poussière de charbon

#1

Voir la suite

13fév. 2014

Nos photographes en expo

Les expositions collectives de GradeZero, sont l'occasion de présenter un ensemble cohérent, fruit d’un travail en commun des photographes du Collectif. 

Les exposition individuelles, permettent à chaque photographe, d’offrir une vision plus personnelle et plus étendue de son travail. 

Dans les jours à venir, 2 membres du collectif proposent leurs expositions personnelles. Nadir expose le 14 février à la Cantada II, alors que Frédéric expose à partir du 25 février à l'Alimentari. 

Retrouvez leurs flyers respectifs :

Flyer Nadir Merkal

Vernissage le 14 février à 20h à la Cantada II
13, rue Moret 75011 Paris. Plan

flyer-frederic-betsch.jpg

Vernissage le 3 mars à l'Alimentari
6 place du marché 93100 Montreuil. Plan

16sept. 2013

Centrale Thermique - Hongrie

CTB1

CTB3

CTB5

CTB2

- page 1 de 8